NOUVELLES

Israël suit "de près" la situation en Syrie (Barak)

18/07/2012 10:37 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a affirmé qu'Israël suivait "de près" la situation en Syrie, après la mort mercredi de trois hauts responsables de la sécurité, dont le beau-frère du président syrien, dans un attentat à Damas.

"M. Barak procède ces dernières heures à des consultations sur les évènements en Syrie et a ordonné aux autorités sécuritaires compétentes de suivre attentivement les développements de la situation", selon un communiqué publié par son bureau.

"M. Barak s'est en outre entretenu de ces développements avec le Premier ministre" Benjamin Netanyahu, a-t-il ajouté.

La veille, le chef des renseignements militaires israéliens, le général Aviv Kochavi, avait affirmé que le président syrien avait redéployé une partie de ses forces du plateau du Golan, près de la frontière avec Israël, vers Damas et d'autres zones de la Syrie touchées par des combats.

Bachar al-Assad "n'a pas peur d'Israël en ce moment, il veut surtout augmenter ses forces autour de Damas", avait ajouté le général Kochavi, jugeant "très faible" la probabilité d'une attaque de diversion contre Israël.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie.

Malgré l'occupation et l'annexion par Israël d'une partie du Golan syrien, qui n'a jamais été reconnue par la communauté internationale, les deux pays n'y ont pas connu d'affrontement notable depuis la fin de la guerre israélo-arabe d'octobre 1973.

ChW/sst/vl

PLUS:afp