NOUVELLES

Ibrahimovic au Paris SG: "Des sommes déraisonnables" selon Mme Fourneyron

18/07/2012 09:23 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

La ministre française des Sports, Valérie Fourneyron, a estimé mercredi que les montants évoqués pour la venue de l'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic au Paris SG "sont astronomiques, déraisonnables, à l'image aujourd'hui de ce qu'on peut déplorer dans le football".

Commentant les 14 millions d'euros de salaire annuel évoqués par la presse pour le néo-Parisien, la ministre des Sports a estimé que ces chiffres soulignent "l'absence de toute régulation" dans le football, avec "des déficits qui se cumulent sur le plan européen".

"Cela rappelle une nouvelle fois combien cette régulation est nécessaire, celle qu'a proposée Michel Platini au niveau de l'UEFA pour que les masses salariales soient plafonnées au regard des budgets", a insisté Mme Fourneyron, après le conseil des ministres.

"Aujourd'hui cet enjeu de régulation du football est plus que nécessaire", a ajouté la ministre, selon qui "1,5 milliard (d'euros) de déficits dans les clubs européens, ça devrait inviter les uns et les autres à réfléchir".

Concernant le cas spécifique du salaire annoncé pour Ibrahimovic et de la réforme fiscale annoncée par le président François Hollande durant la campagne présidentielle, Valérie Fourneyron a estimé que "quand on a des revenus au-delà d'un million d'euros nets, et là on est encore beaucoup plus loin, c'est normal qu'il y ait cette application de 75% de fiscalité".

"Contrairement à ce qu'on a entendu, à l'évidence ça ne tue pas le football", a insisté Mme Fourneyron.

swi-ol/chc

PLUS:afp