Huffpost Canada Quebec qc

Le Festival de Cinéma de la Ville de Québec revient pour une deuxième édition (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Jean-Marc Vallée, à l'occasion de la première édition du Festival de Cinéma de la Ville de Québec.
Jean-Marc Vallée, à l'occasion de la première édition du Festival de Cinéma de la Ville de Québec.

À la suite d'une première édition qui a attiré plus de 10 000 personnes, le Festival de Cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) nous revient pour une deuxième année consécutive.

Les organisateurs du FCVQ ont dévoilé un peu plus tôt un pan de la programmation pour la deuxième édition de l'événement qui se tiendra du 12 au 23 septembre prochain au centre-ville de Québec.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, était également présent à la conférence de presse pour annoncer un investissement de 142 000$. Il a d'ailleurs tenu à souligner le talent des jeunes organisateurs Olivier Bilodeau, Marie-Christine Laflamme et Christopher Lemonnier.

C'est L'affaire Dumont, le plus récent film du prolifique réalisateur PODZ mettant en vedette Marc-André Grondin, qui sera présenté en ouverture du Festival. La soirée d'ouverture se déroulera au Théâtre du Capitole, en présence des principaux artisans du film qui marcheront également sur le tapis rouge. L'Affaire Dumont succède ainsi au film de Jean-Marc Vallée Café de Flore qui avait inauguré l'événement l'an dernier.

En clôture du Festival, c'est le deuxième long-métrage de Anaïs Barbeau-Lavalette (Le Ring) qui sera présenté au Palais Montcalm. Intitulé Inch'Allah, le film raconte l'histoire d'une médecin québécoise oeuvrant dans un camp de réfugiés en Palestine.

En tout, 100 courts et longs métrages seront présentés dans les salles spécialement aménagées du Palais Montcalm, du Cabaret du Capitole et du Cinéma Cartier. Il sera d'ailleurs possible de se procurer un laissez-passer pour tous les films qui seront présentés lors des 10 jours du Festival et ce, au coût de 35$. Souhaitant rendre l'événement encore plus accessible, l'organisation érigera aussi un dôme extérieur à Place d'Youville pour y proposer des activités gratuites.

Rappelons que le Festival de Cinéma de la Ville de Québec est né en 2010 d'une rencontre entre trois passionnés du septième art, qui souhaitaient revenir vivre à Québec tout en continuant de travailler dans le domaine du cinéma. LE FVCQ a pour but de présenter des œuvres locales ainsi que des films de renommée internationale aux gens de la capitale.

BANDE-ANNONCE DE L'AFFAIRE DUMONT:

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Photos de la 1ère édition du FCVQ
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction