NOUVELLES

Défense, énergie: l'Irak veut "poursuivre la coopération" avec Washington (Premier ministre)

18/07/2012 09:38 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a souligné mercredi la "nécessité de poursuivre la coopération" entre son pays et son partenaire américain dans les domaines de l'énergie et de la sécurité, lors d'une rencontre avec un haut responsable de l'administration Obama.

"Il est nécessaire de poursuivre la coopération entre les Etats-Unis et l'Irak dans tous les domaines, et plus particulièrement dans ceux de l'énergie et de la sécurité", a dit M. Maliki, selon un communiqué, lors d'une réunion à Bagdad avec Tony Blinken, conseiller pour la sécurité nationale du vice-président américain Joe Biden, lui-même très impliqué dans le dossier irakien.

L'Irak a acquis pour plus de 10 milliards de dollars d'armement américain. En décembre 2011, au moment du retrait des troupes américaines d'Irak, les Etats-Unis avaient donné leur accord pour vendre 36 avions de combat F-16 à Bagdad dans un contrat de plusieurs milliards de dollars.

Les appareils ne devraient pas être livrés avant plusieurs années, mais dimanche M. Maliki a appelé les Etats-Unis à "accélérer" leurs livraisons, lors d'une réunion avec le général américain James Mattis, chef du Centcom, le américain pour le Moyen-Orient et l'Asie du Sud-Ouest.

Au cours de son entretien avec M. Blinken mercredi, le Premier ministre irakien a jugé "nécessaire de doter l'armée irakienne de l'équipement dont elle a besoin pour défendre le pays", selon un communiqué publié par ses services.

Le texte révèle aussi que le chef du gouvernement irakien a reçu "une lettre du président américain Barack Obama dans laquelle ce dernier a exprimé le respect que portent les Etats-Unis à la politique irakienne dans le secteur pétrolier et combien ces projets contribuent à la sécurité énergétique mondiale".

ak/mah/gde/sw

PLUS:afp