NOUVELLES

Canada: nouvelles fouilles après la découverte de 80 bombes dans une maison

18/07/2012 06:08 EDT | Actualisé 17/09/2012 05:12 EDT

La police canadienne a fouillé mercredi de fond en comble un "bunker" souterrain situé dans l'arrière-cour d'une maison de l'Ontario où elle a découvert 80 bombes, des pièges et des armes à feu stockés par deux hommes récemment arrêtés en lien avec un meurtre datant de 1978.

Des artificiers démineurs, assistés de robots, ont aussi amené pour analyse plusieurs substances chimiques découvertes dans cette maison de la petite ville de Barrie, à environ 90 kilomètres de Toronto, au terme de recherches qui avaient pris fin mardi soir.

"Nous continuons à chercher" des explosifs, a dit mercredi à l'AFP une porte-parole de la police, Angela Butler, à propos des fouilles qui se poursuivaient dans un bunker en ciment de 2 mètres sur 3 dans lequel de l'eau et de la nourriture avaient aussi été stockés.

Tout ce branle-bas de combat a été provoqué quand un homme soupçonné d'un meurtre commis en 1978 s'est rendu à la police le 11 juillet pour l'informer de l'arsenal qui était caché dans la maison et le bunker, a indiqué Mme Butler.

Cette confession a provoqué l'évacuation de 57 résidents de 22 maisons du voisinage.

Le suspect, Donald Feldhoff, âgé de 54 ans, qui a été accusé de meurtre, a brièvement comparu mercredi devant un tribunal, mais l'audience a été repoussée au 31 juillet.

"On ignore pourquoi il a amassé autant de matériel explosif", a précisé Mme Butler. "L'affaire est maintenant devant le tribunal".

Le père du suspect, William Feldhoff, 75 ans, a lui aussi été arrêté et accusé de complicité après le meurtre.

Le corps sans vie de Michael Traynor, qui aurait eu 60 ans ce mois-ci, avait été retrouvé en octobre 1978, un mois après sa disparition.

amc-amch/jl/sam

PLUS:afp