NOUVELLES

Wikileaks: les commentaires d'Obama pourraient porter préjudice à l'accusé (avocat)

17/07/2012 08:09 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Les commentaires de Barack Obama et de sa secrétaire d'Etat Hillary Clinton sur Bradley Manning, informateur présumé du site Wikileaks, pourraient avoir nui au droit de l'accusé à un procès équitable, a regretté l'un de ses avocats mardi.

"Même s'il (Obama) est le commandant en chef, il n'a pas d'influence devant cette cour", a déclaré l'avocat David Coombs lors de l'audience préliminaire au procès du jeune soldat de 24 ans, sur la base militaire de Fort Meade (Maryland, est).

M. Coombs a ajouté que les déclarations faites par M. Obama lors d'une réunion de levée de fonds en avril en Californie, selon lesquelles Manning avait "enfreint la loi", de même que celles de Mme Clinton ou de l'ancien chef de l'armée Mike Mullen, visaient à nuire à son client.

"Les membres du gouvernement ont saisi l'opportunité de faire des commentaires devant la presse qui sont très préjudiciables (à Bradley Manning). Ces commentaires ont été faits à dessein et ce n'est pas très correct pour nous", a dit David Coombs.

Bradley Manning est accusé d'avoir transmis à WikiLeaks, entre novembre 2009 et mai 2010, des documents militaires américains sur les guerres en Irak et en Afghanistan et 260.000 dépêches du département d'Etat.

L'organisation créée par Julian Assange les avait ensuite mis en ligne, déclenchant une tempête dans la diplomatie mondiale.

Manning pourrait passer le reste de sa vie en prison s'il est reconnu coupable de "collusion avec l'ennemi".

Les procureurs militaires soutiennent qu'il suffisait que Bradley Manning sache qu'Al-Qaïda pourrait avoir accès aux informations sensibles diffusées par WikiLeaks pour constituer l'infraction.

Les avocats du jeune soldat estiment de leur côté que c'est au gouvernement de démontrer que Bradley Manning "a intentionnellement et en connaissance de cause fourni les renseignements à l'ennemi", affirme la défense dans l'une de ses motions.

adm/bdx/lor

PLUS:afp