NOUVELLES

Un soldat afghan condamné à mort pour avoir tué quatre soldats français

17/07/2012 04:25 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

KABOUL - Sipa — Un soldat afghan a été condamné à mort pour avoir tué quatre militaires français lors d'un entraînement en début d'année dans l'est du pays, a annoncé mardi le ministère afghan de la Défense.

Le tribunal militaire de Kaboul a prononcé la peine capitale par pendaison lundi contre le soldat Abdul Sabor, a rapporté le porte-parole du ministère de la Défense, Zahir Azimi. Il peut faire appel de sa condamnation.

Les quatre soldats français ont été tués le 20 janvier dans le district de Tagab, dans la province de Kapisa.

Un mois auparavant, un autre soldat afghan avait tué deux soldats français. Ces attaques contre les forces françaises ont poussé le président François Hollande à retirer les troupes engagées au combat plus tôt que prévu.

Ce type d'attaques a accru la défiance entre les soldats de la coalition et leurs partenaires afghans. L'an dernier, 21 attaques de militaires afghans ont tué 35 soldats de la coalition, contre 11 attaques et 20 décès l'année précédente, selon l'OTAN.

PLUS:pc