NOUVELLES

Syrie: la bataille de Damas

17/07/2012 06:30 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Rappel des événements au 8e jour des combats à Damas où l'armée poursuivait dimanche son offensive pour reprendre les quartiers contrôlés par les rebelles.

--JUILLET 2012--

- 15: Combats dans des quartiers périphériques entre soldats et rebelles, les plus violents depuis le début de la révolte contre le régime en mars 2011. L'armée tire des obus de mortier contre plusieurs quartiers où sont retranchés des rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL), selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

- 16: Des blindés et transports de troupes de k'armée se déploient à Midane, quartier proche du centre. Les combats s'étendent dans les quartiers périphériques du sud, de l'ouest et de l'est, hostiles au régime. Les rebelles affirment contrôler Midane et Tadamoun.

L'ASL indique avoir lancé une opération "de grande envergure" baptisée "le volcan de Damas et les séismes de Syrie".

- 17: Des hélicoptères entrent pour la première fois en action, mitraillant le quartier de Qaboun.

Les rebelles annoncent avoir lancé la "bataille pour la libération" de Damas.

- 18: Le beau-frère du président Bachar al-Assad, Assef Chawkat, le ministre de la Défense, le général Daoud Rajha, et le chef de la cellule de crise chargée de mater la révolte, le général Hassan Turkmani, sont tués dans un attentat visant le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas.

- 19: Selon une source de sécurité, l'armée a demandé aux résidents de s'éloigner des zones d'affrontements et "ces combats d'une extrême violence devraient se poursuivre pendant les prochaines 48 heures pour nettoyer Damas des terroristes avant le début du ramadan".

- 20: L'armée lance une contre-offensive à Damas, et affirme avoir repris les quartiers de Midane et Tadamoun (sud). Elle prend d'assaut les quartiers de Jobar et Kafar Soussé et bombarde Barzé (nord). Violents combats également à Roukneddine (nord), Kafar Soussé (sud-ouest de Damas) et Daraya (ouest). Des milliers d'habitants fuient.

Décès du chef de la Sécurité nationale Hicham Ikhtiar, blessé dans l'attentat du 18. Funérailles nationales pour les trois autres hauts responsables tués.

- 21: Bombardements violents contre les quartiers al-Qadam et al-Assali (OSDH). Des tirs nourris sont entendus dans le quartier huppé de Mazzé (ouest de la capitale).

- 22: Assaut des forces régulières, appuyées par des chars et des hélicoptères, contre Barzé, indique l'OSDH, qui fait état du retrait des rebelles et d'un exode massif des habitants.

Selon des militants, l'armée encercle les vergers de Mazzé, le quartier huppé commandant l'entrée ouest de la capitale. Des affrontements ont lieu également à Roukneddine (nord).

L'armée indique avoir "nettoyé" le quartier de Qaboune.

acm-lch-abk/sb

PLUS:afp