NOUVELLES

Syrie: de plus en plus de défections et de réfugiés en Turquie

17/07/2012 03:42 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Un général syrien ainsi que de nombreux officiers et soldats ont fait défection et sont passés dans la nuit de lundi à mardi en Turquie, où le rythme d'entrée de réfugiés syriens s'accélère, ont souligné un diplomate turc et un responsable du département d'Etat américain.

Cela porte à 18 le nombre de défections de généraux en Turquie depuis mars 2011, déclenchement d'un mouvement de révolte contre le régime du président Bachar al-Assad, a indiqué à l'AFP un diplomate turc de haut rang.

"On constate une augmentation du nombre de Syriens arrivant en Turquie qu'ils soient des civils ou des militaires", a-t-il précisé, établissant à 42.683 le nombre de réfugiés syriens dans des camps installés à la frontière turco-syrienne.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait parlé samedi d'environ 40.000 réfugiés syriens dans son pays et le département d'Etat américain en dénombre "près de 39.0000".

D'après un responsable du département d'Etat, "le général syrien et plusieurs officier ayant fait défection faisaient partie d'un groupe de 1.280 Syriens qui ont fui la Syrie pour la Turquie la nuit dernière".

On ne connaît ni les fonctions ni l'identité du général ayant fait défection.

Les déserteurs et leurs familles sont eux hébergés dans le camp d'Apaydin, dans la province de Hatay (sud), réservé aux militaires déserteurs. Ce camp est strictement interdit à la presse.

La Turquie, jadis alliée politique et économique de la Syrie, a coupé les ponts avec le régime de M. Assad pour protester contre la répression des mouvements d'opposition dans ce pays.

Elle héberge dans le sud du pays les dirigeants de l'Armée syrienne libre (ASL), fondée par des déserteurs de l'armée régulière syrienne, et accueille régulièrement les réunions du Conseil national syrien (CNS), la principale plate-forme de l'opposition syrienne.

BA-nr/bar

PLUS:afp