NOUVELLES

Léger recul des profits nets de Coca-Cola pour le deuxième trimestre

17/07/2012 10:34 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Coca-Cola a annoncé mardi qu'elle vendait de plus en plus de sodas, de boissons pour sportifs et d'eau embouteillée dans la plupart des régions du globe et plus particulièrement sur les marchés émergents.

Le plus grand producteur de boissons au monde, qui possède notamment les marques Minute Maid, Powerade et Dasani, a indiqué que son volume de ventes global avait augmenté de quatre pour cent durant le deuxième trimestre.

La hausse des revenus est attribuable à ses prix plus élevés aux États-Unis et à ses progrès dans des pays comme l'Inde, où le volume de ventes a fait un bond de 20 pour cent.

Cela n'a toutefois pas empêché les bénéfices de la compagnie de reculer légèrement durant le trimestre en raison de l'augmentation du coût des ingrédients.

Certains signes laissent tout de même présager que la situation s'améliorera prochainement. Selon Coca-Cola, le coût des ingrédients pour cette année devrait tourner autour de 300 millions $, soit beaucoup moins que les 350 à 450 millions $ initialement prévus.

Sur l'important marché nord-américain, l'entreprise d'Atlanta a vu son volume de ventes grimper d'un pour cent alors que des prix plus élevés et des contenants plus petits ont permis à son chiffre d'affaires de croître de cinq pour cent.

Les ventes de boissons pétillantes ou de sodas comme Coke et Sprite ont toutefois baissé de deux pour cent.

La croissance en Amérique du Nord représente un défi pour Coca-Cola, alors que les consommateurs délaissent les boissons sucrées au profit d'autres options jugées meilleures pour la santé, comme l'eau embouteillée et le thé.

Pour la période de trois mois s'étant terminée le 29 juin, les profits nets de la compagnie ont atteint 2,79 milliards $ ou 1,21 $ par action. Ils s'élevaient à 2,8 milliards $ ou à 1,20 $ par action l'an dernier à la même époque.

PLUS:pc