NOUVELLES

Les rebelles disent avoir lancé la bataille de "libération" de Damas

17/07/2012 09:03 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Les rebelles syriens qui combattent les troupes du régime à Damas ont affirmé mardi à l'AFP que la "bataille pour la libération" de la capitale avait commencé et qu'elle ne prendrait fin qu'après la conquête de la ville.

"La bataille pour la libération de Damas a commencé et les combats ne cesseront pas dans la capitale. Nous allons vers la victoire", a affirmé le colonel Kassem Saadeddine, porte-parole de l'Armée syrienne libre (ASL) en Syrie contacté via Skype par l'AFP.

"Nous avons transféré la bataille de la province à la capitale. Nous avons un plan clair pour contrôler tout Damas. Nous disposons d'armes légères mais elles sont suffisantes", a-t-il ajouté. "Attendez-vous à des surprises", a-t-il avertit sans élaborer.

L'ASL, composée de déserteurs et de civils armés, dispose d'armes légères face à la puissance de feu de l'armée régulière.

Depuis dimanche soir, les combats dans la capitale, qualifiés par l'opposition de "tournant" dans la révolte lancée il y a 16 mois contre le régime du président Bachar al-Assad, se déroulent dans plusieurs quartiers, notamment à Midane, proche du centre-ville.

Des hélicoptères sont entrés mardi pour la première fois en action, mitraillant des quartiers hostiles au régime.

jad-ram/cnp

PLUS:afp