NOUVELLES
17/07/2012 01:41 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Les Américains jonglent de plus en plus avec grands et petits écrans

Dans le nouveau monde "multi-écrans", plus de la moitié des Américains adultes possédant un téléphone portable s'en servent pendant qu'ils regardent la télévision, y compris pour vérifier l'exactitude de ce qu'ils y entendent ou voient, selon une étude publiée mardi.

Au total, 52% des Américains avec téléphone portable sont des "téléspectateurs connectés", selon l'étude publiée par le centre de recherche Pew: 38% s'en servent pour s'occuper durant les pauses publicitaires, 23% pour envoyer des textos à des amis regardant la même émission ailleurs, 22% pour vérifier la véracité des programmes, et un sur cinq pour visiter un site mentionné à la télévision.

Certains encore s'en servent pour regarder les commentaires parus en ligne sur ce qu'ils regardent, et 6% pour participer à un vote de télé réalité.

"Grâce à l'adoption très répandue des technologies mobiles, (la télévision), qui était autrefois un flux passif d'informations à sens unique, est souvent maintenant une activité de contact social", a noté Aaron Smith, co-auteur de l'étude.

"Les téléspectateurs utilisent ces appareils pour découvrir d'autres gens qui partagent leurs passions, pour s'exprimer sur les programmes qui retiennent leur attention et pour aller +au-delà de l'émission+ afin de trouver plus d'informations sur ce qu'ils ont vu", a-t-il ajouté.

Parmi les 18-24 ans, 81% sont des "téléspectateurs connectés", une proportion qui tombe à la moitié des 25-44 ans et à près de la moitié des 45-55 ans.

Logiquement, les utilisateurs de téléphones multifonctions sont les plus habitués à ce genre de pratiques (74%), loin devant ceux qui ont des appareils plus basiques (27%).

L'enquête a été réalisée du 15 mars au 3 avril auprès de 2.254 adultes.

rl/chr/sl/sam

PLUS:afp