NOUVELLES

La police enquête sur des supposés commentaires racistes à l'encontre de Cole

17/07/2012 11:00 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La police du Derbyshire a ouvert une enquête au sujet de supposés commentaires racistes adressés au défenseur Ashley Cole de Chelsea sur Twitter, quatre jours après que son coéquipier John Terry ait été innocenté d'accusations de racisme.

Cole, qui a témoigné en faveur de Terry au tribunal dans une affaire d'injure raciste l'opposant au joueur Anton Ferdinand de Queens Park Rangers, a été traité «d'esquimau à la vanille enrobé de chocolat» par un utilisateur de Twitter.

Cette expression est utilisée pour se moquer de quelqu'un qui est noir mais qui se comporte comme un blanc.

Le frère aîné de Ferdinand, Rio, qui évolue pour Manchester United, a répliqué au micromessage samedi: «On se comprend! Esquimau à la vanille enrobé de chocalat, c'est un classique hahaha!»

Plusieurs utilisateurs de Twitter ont immédiatement réagi en s'interrogeant sur ce que Ferdinand sous-entendait au sujet de Cole.

Ferdinand s'est ensuite défendu de toute intention raciste: «Ce que j'ai dit hier n'est pas un terme raciste. C'est un vocabulaire courant pour parler de quelqu'un d'artificiel.»

Cole a tenté de désamorcer l'affaire, dimanche, en publiant un communiqué par le biais de ses avocats, affirmant «qu'il n'avait pas l'intention de déposer une plainte.»

PLUS:pc