NOUVELLES

Hollande juge "insupportables" et "intolérables" les massacres en Syrie

17/07/2012 02:52 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Le président français François Hollande a affirmé que les massacres quotidiens en Syrie étaient "insupportables, intolérables", mardi lors d'une conférence de presse commune avec le président tunisien Moncef Marzouki.

Cela crée "une forme d'instabilité dans la région nuisible pour tous (...). Les Russes doivent comprendre qu'ils ne peuvent pas être regardés comme les seuls ou presque à empêcher la recherche d'une solution" dans ce pays, a ajouté le président français.

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères avait insisté plus tôt dans la journée sur l'importance "des négociations très délicates qui se poursuivent à New York".

"Nous sommes plus que jamais engagés en faveur de l'adoption du projet de résolution" du Conseil de sécurité, sous chapitre VII de la Charte des Nations Unies, avait dit le porte-parole.

"Ce que l'on demande, à ce stade, ce sont des sanctions (contre le régime syrien, ndlr). Nous ne sommes pas du tout dans le schéma d'une intervention armée comme en Libye. Mettre en avant que cette résolution ouvrirait la voie à une intervention militaire est une distorsion des choses", avait-il ajouté.

npk/gk/far/sba

PLUS:afp