NOUVELLES

Explosion à Jos dans le centre du Nigeria : un mort

17/07/2012 07:20 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Une explosion, apparemment celle d'une bombe devant un bâtiment officiel, a ébranlé mardi la ville de Jos dans le centre du Nigeria - faisant un mort, selon une source militaire - mais des habitants ont parlé de tirs à l'arme lourde venant d'un seul tireur.

"Il y a eu une explosion ce matin (mardi) dans le quartier de Bukuru, dans le sud de Jos. L'intention était de faire sauter le Secrétariat du gouvernement local", a indiqué la porte-parole du gouverneur de l'Etat du Plateau, Pam Ayuba.

Un porte-parole de l'armée, Salihu Mustapha, et des habitants ont indiqué qu'un jeune avait été tué. "Quelqu'un a ouvert le feu sur des innocents", ajoutant que "l'une des balles a tué un enfant", selon ce militaire.

D'autres résidents cependant ont parlé de tirs à l'arme lourde venant d'un seul tireur.

Selon un habitant Murtala Abdullahi, l'agresseur a fait feu à l'arme lourde sur un bâtiment depuis une grande avenue et une école coranique du quartier de Bukuru, en face de l'immeuble du gouvernement, semblait être visée.

Il a déclaré qu'un étudiant avait trouvé la mort.

L'Etat du Plateau connait une forte tension entre les communautés chrétienne et musulmane, alimentées par des tensions religieuses et à propos de la terre. Elle vient de croître avec l'annonce d'opérations militaires pour arrêter des éleveurs musulmans accusés d'avoir tué une centaine de chrétiens ce mois-ci.

jota-abu-bs/aub/Jms

PLUS:afp