NOUVELLES

Euro-2012: plus de billets vendus et recettes en hausse par rapport à 2008

17/07/2012 02:38 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

L'Euro-2012, co-organisé par la Pologne et l'Ukraine, s'est soldé par une progression des ventes de billets et des recettes par rapport à ce qui avait enregistré lors de l'édition 2008 en Suisse et Autriche, a annoncé mardi un responsable de l'UEFA.

"Nous avons eu 1,44 million de spectateurs et nous avons vendu 100% des billets. C'est la première fois que nous avons vendu 100% des billets", s'est félicité le directeur des opérations de l'UEFA, Martin Kallen, mardi devant la presse à Varsovie.

"La fréquentation la plus élevée a été enregistrée lors du match Suède-Angleterre (2-3 en phase de poules, NDLR) à Kiev, avec 64.640 personnes. En Pologne, à Varsovie, c'était lors du match d'ouverture Pologne-Grèce (1-1, NDLR) où nous avons eu 59.070 spectateurs", a précisé M. Kallen.

"La fréquentation moyenne des stades s'est établie à 46.650 personnes, plus qu'en Suisse et en Autriche où nous avions des stades plus petits", a-t-il ajouté.

M. Kallen a pourtant reconnu l'existence du problème de places vides pendant des matches, trop visibles lors des retransmissions télévisées.

"Nous avons vendu 100% des billets mais le taux de présence au stade était de 98,6%. Aussi pendant quelques matches nous pouvions voir des sièges vides. Ils ont été tous vendus, mais les gens ne sont pas venus", a-t-il expliqué.

Les recettes enregistrées par l'UEFA lors de l'Euro-2012 se sont établies à 1,383 milliard d'euros, contre 1,351 milliards EUR en 2008.

Les ventes des droits de retransmission télévisée ont atteint 815 millions d'euros, soit une progression de 35 millions d'euros par rapport aux 780 millions EUR générés il y a quatre ans.

L'Euro-2012 fut le premier championnat d'Europe de football organisé derrière l'ancien Rideau de Fer, ce qui avait éveillé au départ des doutes sur les capacités d'accueil des deux pays.

Mais l'ambiance excellente pendant le tournoi a été applaudie à maintes reprises, tant par l'UEFA que par les supporteurs étrangers. Près de 2,2 millions personnes ont ainsi regardé les matches dans la fanzone de Kiev et 1,4 million à Varsovie.

"Nous avons eu un tournoi au-delà de nos espérances. C'était un tournoi remarquable", a insisté M. Kallen.

"Côté frais, nous en avions un peu plus qu'en 2008, donc le résultat net sera légèrement inférieur, mais très très semblable", a indiqué M. Kallen.

Les 16 sélections ayant participé au tournoi se verront remettre par l'UEFA un total de 200 millions d'euros et 100 millions EUR supplémentaires iront aux clubs dont les joueurs ont participé au tournoi.

jwf-sw-mc/jr

PLUS:afp