NOUVELLES

Détenues quatre heures pour mâcher du chewing-gum dans le RER de Johannesburg

17/07/2012 07:06 EDT | Actualisé 16/09/2012 05:12 EDT

Deux soeurs sud-africaines ont été détenues pendant quatre heures par des vigiles du Gautrain, le train régional de Johannesburg, pour avoir mâché du chewing-gum sur les quais, a rapporté mardi la presse locale.

Pontso Pakkies et Lebo Sibisi mâchaient du chewing-gum après le déjeuner en attendant leur train vendredi pour Pretoria quand elles ont été priées de jeter leur gomme par un vigile, selon le quotidien The Star.

Le ton a visiblement monté, le vigile ne parlant que mal anglais et zoulou, selon deux soeurs, qui ont alors mis leur chewing-gum dans un mouchoir, ne voyant pas de poubelle à proximité.

Le vigile "a dit que nous avions refusé de jeter le chewing-gum et qu'il allait nous mettre une amende", a raconté Pontso au journal.

Les deux jeunes femmes ont ensuite été retenues quatre heures dans une salle où le téléphone portable ne passait pas, empêchées de sortir aux toilettes ou pour prévenir leurs familles, en attendant l'arrivée de la police.

Elles ont été libérées après avoir payé une amende de 700 rands (70 euros), une somme en Afrique du Sud.

La porte-parole du Gautrain Kelebogile Machaka n'a pas commenté l'épisode.

"D'habitude, quand les gens mangent ou mâchent du chewing-gum, nos agents de sécurité leurs demandent juste de se conformer aux règles. Nos passagers sont très contents de le faire. Mais les gens sont parfois agressifs", a-t-elle dit à l'AFP, précisant que le Gautrain était dans son droit.

Il est interdit de manger, boire, fumer et jeter quoi que ce soit dans le Gautrain, dont la ligne principale, à la propreté impeccable, a été inaugurée en août 2011. Le système est géré par une RATP Dev, une filiale de la société parisienne de transports en commun.

liu/clr/jlb

PLUS:afp