NOUVELLES

Un deuxième corps est retrouvé à Johnsons Landing

16/07/2012 02:24 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

JOHNSONS LANDING, C.-B. - La Gendarmerie royale du Canada et le Bureau du coroner de la province ont confirmé lundi après-midi que les restes d'une deuxième victime avaient été localisés, sans toutefois préciser l'identité de cette personne.

La sécurité des sauveteurs et les probabilités réalistes de retrouver d'autres victimes seront au coeur des préoccupations du bureau du coroner de la Colombie-Britannique, qui a pris la direction des opérations sur les lieux de l'important glissement de terrain survenu jeudi dernier dans le sud-est de la province.

La porte-parole du coroner, Barb McLintock, a déclaré qu'une évaluation était en cours et que la coroner en chef, Lisa Lapointe, se trouvait dans le petit hameau de Johnsons Landing, dans la région de Kootenay au nord-est de Nelson, où le glissement de terrain s'est produit jeudi, emportant trois maisons.

La coroner en chef Lisa Lapointe s'était déplacée sur les lieux de la tragédie pour évaluer la sécurité du site et déterminer si les recherches pour retrouver les corps des disparus pouvaient ou non commencer.

Mme McLintock a déclaré que bien que les averses de la fin de semaine et un sol instable aient compliqué les opérations de sauvetage, les équipes d'urgence étaient optimistes quant à leurs chances de retrouver la touriste allemande Petra Frehse, âgée de 64 ans, ainsi que les soeurs Rachel et Diana Webber.

L'équipe de secouristes est composée d'environ 70 personnes de l'imposante unité de recherche et sauvetage de Vancouver.

Un corps, qui serait celui du sexagénaire Valentine Webber, a été découvert dimanche après-midi près des fondations de l'une des maisons emportées par le glissement de terrain, donnant aux équipes de sauvetage une meilleure idée de l'endroit où fouiller pour retrouver ses filles de 17 et 22 ans. La mère des jeunes filles demeure en Floride, a indiqué l'une de leurs cousines, Karen Jenkins.

Parallèlement à cet incident, une évaluation des dommages est en cours dans la petite localité de villégiature de Fairmont Hot Springs, dans le sud-est de la province, après qu'un nouveau glissement de terrain survenu dimanche ait envoyé des rochers, des arbres et de la boue dans le centre de la ville.

Personne n'a été blessé mais une centaine de personnes ont été déplacées, alors que quatre propriétés ont été endommagées. Un hôtel à flanc de montagne a été évacué, et les résidants d'un parc pour autocaravanes tout près sont isolés après qu'un pont ait été emporté par les eaux.

PLUS:pc