NOUVELLES

Sept morts dans le crash d'un hélicoptère au Darfour (armée soudanaise)

16/07/2012 03:40 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Sept militaires soudanais ont péri lundi dans le crash de leur hélicoptère dans le Darfour, une région de l'ouest du Soudan en proie à une guerre civile, a annoncé l'armée soudanaise.

L'incident, qui s'est produit près d'El-Facher, capitale du Darfour-Nord, "alors que les militaires étaient en mission", est dû à "un problème technique", a indiqué le porte-parole de l'armée soudanaise Sawarmi Khaled Saad, cité par l'agence officielle Suna.

Des officiers font partie des victimes, a ajouté le porte-parole, sans préciser le type de l'appareil accidenté.

Deux personnes à bord ont toutefois survécu et ont été transportées vers un hôpital militaire de la région pour y être soignées, selon ce porte-parole.

Le 30 décembre dernier, un hélicoptère militaire soudanais s'était écrasé peu après son décollage d'une base de l'armée de l'air au Kordofan-Nord, et les six membres d'équipage étaient morts.

L'appareil, de fabrication russe, avait pris feu en raison d'un "problème technique", selon l'armée soudanaise.

La guerre civile au Darfour a fait, selon l'ONU, au moins 300.000 morts --10.000 selon le gouvernement soudanais-- dans des combats entre rebelles non-arabes et le régime de Khartoum, dominé par les Arabes, depuis 2003.

Depuis 2009, le président soudanais Omar el-Béchir est recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l'humanité commis à l'encontre des habitants du Darfour.

it/hj/cco

PLUS:afp