NOUVELLES
16/07/2012 12:43 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Libération jeudi par Israël du président du Parlement palestinien (avocat)

Israël libérera jeudi le président du Conseil législatif (Parlement) palestinien Aziz Dweik, membre du Hamas, détenu sans inculpation depuis janvier, a affirmé lundi l'avocat de M. Dweik à l'AFP.

Une porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne n'était pas en mesure de confirmer l'information dans l'immédiat.

L'avocat, Fadi Qawasmeh, a indiqué qu'Israël avait accepté sa demande de ne pas renouveler la détention administrative de six mois du président du Parlement palestinien. "Cela veut dire que M. Dweik sera relâché jeudi", a-t-il précisé.

M. Dweik, arrêté le 19 janvier à un barrage de l'armée israélienne entre Ramallah et Jérusalem, en Cisjordanie, avait été placé peu après en détention administrative pour six mois.

L'armée israélienne avait justifié son arrestation par son "implication présumée dans les activités d'un groupe terroriste".

Selon le bureau de M. Dweik, 21 députés sur les 132 du Conseil législatif (Parlement) sont actuellement détenus par Israël.

Dimanche, l'armée israélienne a arrêté un autre député du Hamas, Ahmad Abdelaziz Moubarak près de Ramallah en Cisjordanie. Une porte-parole militaire a confirmé son arrestation, sans en donner les raisons.

Le Parlement palestinien, à majorité Hamas, est paralysé depuis que le mouvement islamiste a chassé de la bande de Gaza en juin 2007 les forces du Fatah du président Mahmoud Abbas, aboutissant à une scission de fait entre Gaza et la Cisjordanie.

La détention administrative, disposition controversée héritée du mandat britannique sur la Palestine, autorise l'incarcération sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment. Israël y recourt pour garder secrets les dossiers des suspects et protéger son réseau d'informateurs, considérés comme des "collaborateurs" par les Palestiniens.

he-sah-dms/sst/hj

PLUS:afp