NOUVELLES

Le pétrole termine en hausse à New York, aidé par la baisse du dollar

16/07/2012 03:09 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Les cours du pétrole ont fini en hausse lundi à New York, porté par la baisse du dollar ainsi que par l'espoir suscité par un discours prévu mardi du président de la banque centrale américaine Ben Bernanke.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août a gagné 1,33 dollar à 88,43 dollars par rapport à la clôture de vendredi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

La hausse de lundi a été motivée "par différents facteurs", a constaté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

Le principal a été la hausse de l'euro, qui rebondissait face au dollar après un indicateur décevant aux Etats-Unis, a-t-il fait valoir.

Une baisse de la monnaie américaine favorise les achats de barils d'or noir, libellés en dollars, pour les investisseurs munis de devises étrangères.

"Les ventes au détail ne sont pas géniales, l'activité manufacturière à New York était un peu meilleure, mais toujours loin" de refléter une accélération des commandes, a confirmé Phil Flynn, de Price Future Group.

Les ventes au détail ont baissé aux Etats-Unis en juin, pour le troisième mois d'affilée. Elles ont reculé de 0,5% par rapport au mois précédent, alors que l'estimation médiane des analystes les donnait en hausse de 0,2%.

Il faut remonter à décembre 2008 pour trouver trace d'une telle baisse des ventes de détail sur trois mois consécutifs. Elles avaient alors reculé pendant six mois de suite, de juillet à décembre, alors que le pays s'enfonçait dans la récession.

En revanche, l'activité manufacturière de la région de New York s'accélère, selon l'indice Empire State pour le mois de juillet publié lundi par la banque centrale américaine (Fed).

Surtout, "l'espoir revient sur le marché" avec l'audition mardi devant le Congrès de Ben Bernanke, le président de la Fed, qui devrait distiller des indices sur les prochaines étapes de la politique monétaire de la Fed, a commenté Matt Smith.

sab/sl/lor

PLUS:afp