NOUVELLES

Le bassiste américain Bob Babbitt a succombé à un cancer du cerveau

16/07/2012 10:09 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

DÉTROIT - Le bassiste du studio Motown et des Funk Brothers, Bob Babbitt, dont les performances à la basse ont marqué les succès des Temptations «Ball of Confusion» et le «Mercy Mercy Me» de Marvin Gaye, est mort.

Il était âgé de 74 ans.

Bob Babbitt est décédé lundi des suites de complications d'un cancer du cerveau à Nashville, dans le Tennessee, où il résidait depuis plusieurs années, a précisé son agent David Spero dans un communiqué publié par Universal Music. Le musicien a enregistré de nombreux succès avec cette maison de disques.

Très connu dans le monde musical pendant des décennies, Bob Babbitt a été appelé à contribuer à des pièces mémorables de Stevie Wonder («Signed, Sealed, Delivered»), de Smokey Robinson and the Miracles («The Teards of a Clown»), de Marvin Gaye («Inner City Blues») et d'Edwin Starr («War»).

Après avoir tiré sa révérence de Motown, il a enregistré des chansons avec Bette Midler, Jim Croce, Bonnie Raitt et Frank Sinatra. En tout et pour tout, Bob Babbitt a joué sur 200 chansons ayant figuré au palmarès des 40 pièces les plus vendues, dont «Midnight Train to Georgia», de Gladys Knight and the Pips, et «Ready to Take a Chave Again»,de Barry Manilow.

C'est en 2002, avec le film consacré aux Funk Brothers («Standing in the Shadows of Motown»), que Bob Babbitt s'est fait davantage connaître auprès d'un large public.

«Il était l'un des derniers joueurs de basse de cette catégorie qui sont de purs as, ils vous enregistrent un succès en un tour de main et refont l'exploit à la prochaine session d'enregistrement», a lancé le scénariste et producteur du film, Allan Slutsky, selon ce qu'a rapporté le journal The Detroit.

Le musicien est né sous le nom de Robert Kreinar le 26 novembre 1937, à Pittsburgh. Au milieu des années 1960, il décrochait son premier contrat dans les environs de Detroit, avant d'intégrer la troupe de Stevie Wonder en 1966. L'année suivante, il a fait partie du groupe attitré au studio Motown, mieux connu sous le nom des Funk Brothers.

Bob Babbitt habitait Nashville depuis maintenant 26 ans, mais avait précisé en entrevue avec le journal The Tennessean, en 2003, qu'il était si souvent parti en tournée qu'il n'avait pas le temps d'enregistrer des pièces dans le studio de la ville. «Je n'ai pas pu avoir les producteurs au téléphone», avait-il mentionné.

Le musicien laisse dans le deuil son épouse, Ann Kreinar, et leurs enfants, Carolyn, Joseph et Karen.

PLUS:pc