NOUVELLES

Jérusalem: les "hommes en noir" protestent contre un service armé obligatoire

16/07/2012 03:01 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Plusieurs milliers de Juifs ultra-orthodoxes ont manifesté lundi à Jérusalem pour protester contre un projet visant à leur imposer un service militaire ou civil obligatoire, selon la porte-parole de la police israélienne.

"Quelque 5.000 personnes se sont rassemblées lundi dans le quartier juif ultra-orthodoxe de Méa Shéarim pour protester contre leur éventuel service militaire ou civil obligatoire", a précisé à l'AFP Louba Samri.

"La manifestation était autorisée et il n'y a pas eu d'incidents à signaler", a-t-elle ajouté.

Les manifestants, des Haredim (littéralement +Craignant Dieu), surtout des jeunes des Yéchivot (institutes d'études talmudiques), ont brandi des banderoles barrées des inscriptions suivantes: "La Torah prime sur tout!", "Nous, les enfants de Méa Shéarim, sommes fidèles à L'Eternel (Dieu) et à la Torah. Jamais nous ne céderons à l'Etat, qui veut nous imposer un service armé ou civil!", a constaté le photographe de l'AFP.

Certains des manifestants, tous vêtus de noir, se sont attachés deux par deux avec des menottes pour stigmatiser le projet en discussion au gouvernement israélien qui vise à élargir le service militaire ou civil non seulement aux juifs ultra-orthodoxes mais aussi aux Arabes israéliens.

Les tenants et aboutissant de ce projet ne font pas l'unanimité au sein de la coalition gouvernementale du Premier ministre Benjamin Netanyahu et font planer la menace d'une crise gouvernementale.

La loi de conscription actuelle épargne de facto du service armé les Juifs ultra-orthodoxes. Mais, elle a été jugée anticonstitutionnelle par la Cour suprême et doit être remplacée avant le 31 juillet.

Une écrasante majorité de la population israélienne, choquée par les inégalités devant le service militaire, réclamait la fin des exemptions. En Israël, le service militaire dure 3 ans pour les hommes et 2 ans pour les femmes.

chw-pho/hj

PLUS:afp