NOUVELLES
16/07/2012 10:17 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

JO-2012: la Chine dénonce l'"hypocrisie" des critiques sur l'uniforme américain

La presse d'Etat chinoise a exprimé sa colère lundi après que certains hommes politiques américains se sont indignés que les uniformes de la délégation des Etats-Unis pour les JO de Londres soient fabriqués en Chine.

Le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, avait même appelé jeudi dernier à "brûler" les uniformes. "S'il y a quelque chose à jeter au feu, c'est l'hypocrisie des hommes politiques américains", a répondu l'agence de presse Xinhua.

"L'esprit olympique, qui n'a rien à voir avec la politique, appelle à la compréhension mutuelle et au fair play, a relevé Xinhua. Donc le fait que ces hommes politiques américains mettent une étiquette politique à ces uniformes confine au nationalisme obtus et à l'ignorance."

La controverse avait conduit le Comité olympique américain (US0C) à présenter ses excuses dimanche tout en annonçant qu'il était trop tard pour changer les tenues officielles, signées par le couturier Ralph Lauren. En revanche, les uniformes pour les JO de Sotchi en 2014 seront fabriqués aux Etats-Unis, a assuré l'USOC.

"La fureur autour des tenues de l'équipe olympique américaine est juste un autre exemple de l'intensité et parfois du ridicule de la bataille politique qui se déroule au Capitole en cette année électorale", a souligné Xinhua.

La saillie de Harry Reid a été particulièrement critiquée, Xinhua jugeant "incroyable que des paroles aussi irresponsables aient pu être prononcées par un homme politique expérimenté et de premier plan".

sai/pdh/jmt/chc

PLUS:afp