NOUVELLES
16/07/2012 08:17 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Israël: acte de vandalisme contre une responsable anticolonisation

Des graffitis menaçants imputés à des colons extrémistes ont été découverts dans la cage d'escalier d'un immeuble de Jérusalem où vit une responsable du mouvement israélien anti-colonisation La Paix Maintenant, a indiqué lundi la police.

"Une menace de mort 'Hagit tu es morte' et 'Kahane avait raison' ont été peints sur les murs de la cage de l'escalier de l'immeuble où habite Hagit Ofran à Jérusalem", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

Le rabbin Meïr Kahane, fondateur de la "Ligue de Défense juive" aux Etats-Unis, avait créé le mouvement Kach, d'inspiration raciste anti-arabe, après avoir immigré en Israël en 1971. Il a été assassiné le 5 novembre 1990 à New York par un Egyptien.

Interrogée par l'AFP, Mme Ofran a confirmé l'incident: "c'est la troisième fois en quelques mois que je suis victime de tels actes de vandalisme. Les colons essayent de nous faire peur mais n'y parviennent pas. Le problème est que le gouvernement a peur d'eux et fait ce qu'ils veulent".

En vertu d'une politique dite du "prix à payer", des colons extrémistes se vengent depuis des mois de toute activité freinant selon eux la colonisation en menant des attaques contre des Palestiniens, mais aussi contre l'armée israélienne ou des militants israéliens anticolonisation.

dms/sw

PLUS:afp