NOUVELLES
16/07/2012 09:45 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Hausse de 15% du prix du fioul en Syrie

Le gouvernement syrien a décidé d'augmenter de 15% le prix du litre de fioul, au moment où le pays traverse une grave crise économique en raison des violences dans le pays, rapporte la presse locale lundi.

Le prix officiel du bidon (de 20 litres) de fioul est passé de 400 à 460 livres (six à sept dollars), selon la presse.

Il s'agit de la deuxième augmentation en deux mois, après une hausse de 33,3% en mai.

Le gouvernement syrien subventionne le fioul à hauteur de 3,8 milliards de dollars par an, tandis que la consommation s'élève à 7,5 milliards de litres par an, selon l'agence officielle Sana.

Le prix de la bonbonne de gaz en Syrie a été multiplié par 10 sur le marché noir depuis l'éclatement de la révolte il y a 16 mois, en raison d'une sévère pénurie sur le marché officiel.

Cette situation est le reflet de la crise économique que traverse le pays, théâtre de violences depuis la mi-mars 2011, et de sanctions occidentales imposées contre le régime de Damas en raison de la répression de la contestation populaire.

Les centres de distribution de bonbonnes sont pris d'assaut depuis des mois et les prix au marché noir varient entre 17 et 25 euros, dans un pays où le salaire minimum est l'équivalent de 87 euros.

rim/ram/sk/sw

PLUS:afp