NOUVELLES
16/07/2012 11:20 EDT | Actualisé 15/09/2012 05:12 EDT

Citigroup dégage des profits de 2,9 G$ US au T2, en baisse de 12 pour cent

NEW YORK, États-Unis - La banque américaine Citigroup a dégagé des profits de 2,9 milliards $ US lors du trimestre ayant pris fin en juin, dépassant les attentes de Wall Street malgré un recul de 12 pour cent par rapport à la même période, l'an dernier.

Les revenus de l'institution bancaire se sont établis à 18,6 milliards $ US, en baisse de 10 pour cent par rapport au trimestre correspondant de 2011. Les analystes s'attendaient plutôt à 18,8 milliards $ US.

Citigroup (NYSE:C) a pu augmenter ses profits en réduisant de 984 millions $ US le montant consacré aux provisions des mauvaises créances, puisque davantage de ses clients ont remboursé leurs prêts à temps.

La banque a indiqué lundi qu'elle avait encaissé une perte de 424 millions $ US dans la vente de ses parts de la banque turque Akbank.

Le cours de l'action de Citigroup grimpait de 25 cents US, ou près de 1 pour cent, pour s'établir à 26,91 $ US lundi midi à New York.

Alors que de plus en plus de clients, particuliers ou commerciaux, remboursent à temps leurs prêts, Citigroup a mis de côté moins d'argent pour de futures pertes, soit 27,6 milliards $ US à la fin du trimestre, comparativement à 34,4 milliards $ US lors de la même période, l'an dernier.

Au cours de la fin de semaine, Citigroup a dit qu'elle n'augmenterait pas son dividende cette année, mais envisageait de le faire pour 2013.

En mars, la Réserve fédérale américaine a indiqué que la banque ne disposait pas de capitaux suffisants pour hausser son dividende et survivre à une autre crise économique.

PLUS:pc