NOUVELLES

WBA/WBC - Super-légers: Garcia unifie les deux titres aux dépens de Khan

15/07/2012 02:22 EDT | Actualisé 13/09/2012 05:12 EDT

Le boxeur américain Danny Garcia a unifié les titres WBA-WBC des super-légers en battant le Britannique Amir Khan par arrêt de l'arbitre à la 4e reprise, samedi à Las Vegas.

Kahn, est allé trois fois au tapis au cours du combat avant d'être stoppé définitivement par l'arbitre 32 secondes avant la fin du 4e round. Il compte désormais 3 défaites à son palmarès pour 26 victoires dont 18 avant la limite.

Lorsque l'arbitre Kenny Bayless est intervenu pour arrêter le combat, Khan a protesté et tenté de passer sous le bras de l'arbitre.

"Ce n'était tout simplement pas ma soirée. J'ai fait quelques erreurs" a déclaré Khan qui combattait pour son huitième titre et qui s'est dit surpris par le crochet gauche de son adversaire.

Khan 26 ans, avait perdu le titre WBA de la catégorie en décembre face à l'Américain Lamont Peterson sur une décision controversée et une revanche devait avoir lieu en mai mais Peterson avait entre-temps été contrôlé positif à la testostérone. La WBA avait indiqué mercredi au Britannique, vice-champion olympique 2004, qu'il avait récupéré le titre des super-légers, dont elle a déchu Peterson.

La Fédération IBF n'a toutefois pas suivi le même chemin que la WBA et Khan n'a pas été réintronisé champion WBA-IBF, ce qu'il était avant d'affronter Peterson en décembre.

Garcia, 24 ans, tenant du titre WBC depuis mars et sa victoire contre le Mexicain Erik Morales, reste invaincu en 24 combats chez les pros dont 15 avant la limite.

A l'issue du combat, Garcia a avoué avoir été lui aussi surpris par son crochet du gauche qui a changé la donne, un geste technique travaillé à l'entraînement avec ses sparring partners. "C'est le même crochet que celui avec lequel j'ai frappé (Erik) Morales" a-t-il précisé.

Evoquant l'attitude de son adversaire Garcia a avoué: "Nous savions qu'il sortirait rapidement et essayerait de sauter sur moi dès le début parce que Freddie Roach (son entraîneur) pense que je démarre lentement".

Une tactique qui n'a pas porté ses fruits, Garcia estimant que son plan de combat de samedi "a parfaitement fonctionné".

gph/jcp/jgu

PLUS:afp