Huffpost Canada Quebec qc

YouTube: Pauline Marois accusée d'avoir acheté des admirateurs pour sa page Facebook

Publication: Mis à jour:

Après la publicité des casseroles payée par le Parti libéral, voilà qu'une vidéo YouTube circule où l'on accuse la chef du Parti québécois Pauline Marois d'avoir acheté des admirateurs Facebook.

Un compte YouTube qui ne comporte qu'une seule vidéo a montré les statistiques de la page Facebook de Pauline Marois. Si ce qui est filmé est vrai, elle aurait eu droit à plus ou moins 975 "j'aime" par jour pendant sept jours (du 19 au 25 juin), pour un total de 6821 "j'aime" supplémentaires.

Dominic Maurais, du Journal de Québec, a tout d'abord parlé de la vidéo. Le spécialiste des médias sociaux Bruno Guglielminetti a ensuite diffusé le lien sur Twitter, dimanche soir, ce qui a provoqué des réactions instantanées sur les médias sociaux. Quelques internautes Facebook ont aussi demandé des explications sur la page de Pauline Marois.

Alors que certains dénoncent un spam ou une campagne de salissage, le vice-président aux communications pour le Comité jeunesse du Parti québécois Étienne Richer a écrit, sur Twitter, que l'augmentation d'abonnés Facebook est due à une grande campagne publicitaire du PQ. Il nie toute allégation d'achat de fans.. Même son de cloche du côté de François Larouche, chargé de projet web au Parti Québécois, qui parle de «simples pubs Facebook» sur des périodes données.

Mme Marois n'a toujours pas commenté l'affaire sur les réseaux sociaux.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Vos réactions Twitter
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction