NOUVELLES

On peut se marier sans se lancer dans des dépenses ruineuses

15/07/2012 11:16 EDT | Actualisé 14/09/2012 05:12 EDT

TORONTO - Plusieurs couples rêvent encore d'un mariage traditionnel avec plusieurs amis et membres de la famille suivi d'une réception dont tous les invités se rappelleront longtemps.

Mais il est essentiel pour les jeunes gens qui veulent commencer la vie à deux sur le bon pied, particulièrement ceux qui ont accumulé des dettes d'étude et qui amorcent une carrière, de respecter leur budget.

Pour s'assurer que les rêves ne viennent pas hypothéquer l'avenir, on peut penser à une façon originale de créer un événement spécial, mais en scrutant ses dépenses au microscope. Les coûts grimpent vite et avant même qu'on se rende compte la facture grimpera à 20 000 $ et plus.

Il est possible de dépenser beaucoup d'argent sur le lieu de la cérémonie et plusieurs milliers sur les fleurs, le photographe et la musique. Les cartons d'invitation et les frais de poste goberont des centaines de dollars alors que le traiteur peut faire monter considérablement la facture.

Tout cela avant même l'achat de la robe de mariée, la coiffure, le maquillage, les anneaux, le gâteau, le transport, le célébrant et toutes les dépenses non prévues qui peuvent s'ajouter.

Des sites Internet comme Weddingwire.com ou theknot.com proposent des idées pour aider à réduire les coûts potentiels en trouvant des endroits et des fournisseurs dignes de confiance.

Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir un tas d'invités au mariage lui-même. On peut organiser une soirée pré-mariage entre amis. Chacun peut apporter quelque chose soit le gâteau, les fruits, le fromage. Lorsque la famille et les amis aident à la préparation de la nourriture, ça permet de grandes économies et ça ajoute une touche familiale.

En agissant ainsi, on peut s'en tirer avec un budget de moins de 4500 $ incluant la réception, la cérémonie, le transport et un voyage de huit jours pour la lune de miel.

La robe, les chaussures et les accessoires ont été achetés pour moins de 250 $ et peuvent être portés de nouveau au lieu de rester suspendus dans un placard comme c'est le cas avec une robe de mariée traditionnelle valant des milliers de dollars.

Louer une robe de mariée peut s'avérer un choix judicieux pour une fiancée qui doit respecter un budget. Elle n'aura que quelques centaines de dollars à débourser.

Kyle et Robynn Amyotte, un couple de jeunes mariés ontarien au début de la vingtaine, ont planifié leur mariage et épargné pendant les deux ans suivant leurs fiançailles. «Nous avons pris le temps de dresser un budget et d'économiser suffisamment pour être prêts», explique Robynn.

Les coûts de leur mariage s'élèvent à environ 13 000 $ dont une partie, soit 3000 $, a été assumée par la famille. En plus de l'argent qu'ils ont épargné eux-mêmes, les Amyotte ont pu profiter de contributions venant de soirées de collecte de fonds entre amis.

«Nous avons reçu 2700 $, ce fut un énorme succès et nous avons eu beaucoup de plaisir» déclare pour sa part Kyke.

Les Amyotte ont conçu et livré eux-mêmes leurs cartons d'invitation de même que les décorations, les fleurs, les bouquets de corsage ou de boutonnières.

On peut aussi choisir un gâteau maison et servir des bouchées ou tout bonnement sauter le repas et inviter les parents et amis à une soirée de danse. Opter pour un bar où chacun paie sa consommation est aussi très économique.

Lorsqu'on décide faire la cérémonie à la maison, il faut tenter de limiter le nombre d'invités en choisissant une date moins accessible et en évitant les journées de congé comme le samedi.

Un mariage somptueux ou extravagant ne veut pas dire qu'il sera plus romantique, mais la dette, elle, risque d'être mémorable.

PLUS:pc