NOUVELLES

L'actrice Celeste Holm, vedette de Broadway et gagnante d'un Oscar, rend l'âme

15/07/2012 07:10 EDT | Actualisé 14/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Celeste Holm, une polyvalente actrice qui a atteint la renommée à Broadway grâce à «Oklahoma!» puis gagné un Oscar pour sa prestation dans «Gentleman's Agreement», est décédée dimanche. Elle était âgée de 95 ans.

Mme Holm, une blonde aux pétillants yeux bleus, avait été hospitalisée pour traiter un problème de déshydratation il y a environ deux semaines, après un incendie dans l'appartement de l'acteur Robert De Niro, situé dans le même édifice où elle vivait, à Central Park West, dans le quartier new-yorkais de Manhattan.

Vendredi, elle avait demandé à son mari, Frank Basile, de la reconduire chez elle, et c'est auprès de lui, d'autres membres de sa familles et d'amis proches qu'elle a rendu l'âme vers 3 h 30, selon Amy Phillips, l'une de ses petites-nièces.

Au fil d'une carrière qui a couvert plus de 50 ans, Mme Holm a campé une multitude de personnages, à commencer par Ado Annie — la fille incapable de dire non dans «Oklahoma!» — jusqu'à une agente de théâtre un brin mondaine dans la comédie «I Hate Hamlet», en 1991, en passant par de nombreuses apparitions au petit écran.

Née à New York le 29 avril 1919, Celeste Holm a mérité l'Oscar du meilleur rôle par une actrice de soutien dans «Gentleman's Agreement», en 1947, et a été mise en nomination pour ses performances dans «Come to the Stable» (1949) et «All About Eve» (1950).

Hors de la scène, Mme Holm a consacré de nombreuses années à des oeuvres caritatives, servant même, à un certain moment, au sein de neuf conseils d'administration. En 1982, le président et ancien acteur Ronald Reagan l'avait nommée pour un mandat de six ans au Conseil national des Arts.

Mais les dernières années de sa vie auront été marquées par la misère et un amer conflit opposant l'actrice et son cinquième mari — M. Basile, un ancien serveur qu'elle a épousé en 2004 et qui était une quarantaine d'années plus jeune qu'elle — à ses deux fils.

Le litige judiciaire, en lien avec des investissements et un héritage, lui a fait perdre presque toutes ses économies au point où elle dépendait de la Sécurité sociale. L'actrice et ses fils ne se parlaient plus, et elle a fait l'objet d'une poursuite liée à sa résidence de Manhattan.

PLUS:pc