NOUVELLES

La parité n'incitera pas les Québécois à passer leurs vacances aux É.-U.

15/07/2012 01:38 EDT | Actualisé 14/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - À une semaine des vacances de la construction, les Québécois membres du CAA ne semblent pas enclins à se rendre aux États-Unis cet été pour profiter de la parité du dollar canadien avec le dollar américain.

Selon un récent sondage électronique mené par CAA-Québec, seuls 21 pour cent des membres de l'organisme ont indiqué que la parité influera certainement ou probablement leur choix de destination, alors que ce pourcentage atteignait 32 pour cent l'an dernier.

Le prix de l'essence semble aussi avoir une importance moindre dans les considérations des répondants: il influencera la décision de 42 pour cent des vacanciers, contre 55 pour cent l'année précédente. Le coût du carburant est pourtant comparable à celui qui prévalait l'été dernier.

Selon la vice-présidente adjointe aux relations publiques et gouvernementales de CAA-Québec, Sophie Gagnon, les automobilistes ne se sont toutefois pas nécessairement habitués à des prix à la pompe plus élevés. Par exemple, 45 pour cent des répondants indiquent qu'ils iront moins loin cet été.

Enfin, 55 pour cent des répondants qui prendront des vacances pendant la période estivale resteront au Québec.

Pourtant, la propriétaire du Motel Kebek 3 de Old Orchard Beach, Suzanne Beaulieu, fait un tout autre constat. Elle assure que le prix élevé à la pompe influence peu la décision des Québécois de partir ou non vers la côte est des États-Unis.

Mme Beaulieu croit, elle, que la parité du dollar canadien avec la devise américaine favorise la venue de vacanciers aux États-Unis. Même s'il est encore trop tôt pour dresser le bilan de l'été, elle affirme que son établissement se porte bien, notamment en raison des clients fidèles qui reviennent année après année. Son motel affiche d'ailleurs complet depuis la Saint-Jean-Baptiste, dit-elle.

Elle avoue cependant que le constat n'est pas le même pour tous les hôteliers d'Old Orchard Beach: certains ont constaté une baisse d'achalandage.

PLUS:pc