NOUVELLES

Grand Prix d'Italie - MotoGP: Lorenzo gagne de nouveau au Mugello

15/07/2012 08:58 EDT | Actualisé 14/09/2012 05:12 EDT

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté le Grand Prix d'Italie, catégorie MotoGP, dimanche sur le circuit du Mugello.

En signant son 5e succès de la saison, Lorenzo, conforte sa place en tête du championnat avec 19 points d'avance sur son compatriote Dani Pedrosa. Il décroche la 43e victoire de sa carrière et la 22e en MotoGP.

Dimanche, Pedrosa a terminé deuxième et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha) a signé son troisième podium consécutif.

Vainqueur déjà l'an passé, Lorenzo a pris la tête dès le premier virage en passant, à l'intérieur, Pedrosa parti en position de pointe et s'est détaché relativement facilement pour ne jamais être inquiété.

La bataille a surtout fait rage pour les accessits, notamment pour le podium entre Andrea Dovizioso, Stefan Bradl et Valentino Rossi.

L'Australien Casey Stoner (Honda), troisième du championnat, n'a jamais été dans le bon rythme et termine 8e.

Très brillant toute la semaine, Lorenzo avait raté de peu la position de pointe à la suite d'un arrêt brusque de son moteur lors de son tour rapide en qualification. Comme pour réparer cette injustice, le Majorquin, moins bien parti que Pedrosa, a néanmoins décidé de prendre tout de suite les choses en main.

Au 4e tour, il possédait plus d'une demi-seconde d'avance sur son compatriote, et était le plus rapide en piste au cours du 5e pour doubler son capital d'avance sur le pilote Honda.

"Je voulais faire un écart rapidement, pensant que Dani aurait des problèmes avec ses pneus mais en fait j'ai dû pas mal m'employer pour le distancer", a expliqué Lorenzo.

Et en effet, une fois atteint la seconde, l'écart entre les deux pilotes s'est stabilisé pendant une dizaine de tours avant de passer à deux secondes, puis rapidement à trois et quatre.

Pendant ce temps-là, Stoner avait de grosses difficultés pour maîtriser sa moto - identique à celle de Pedrosa - et faisait un tout-droit au 9e tour, allant dans le bac à sable alors qu'il était 5e avant de revenir en piste à la 10e place.

Avec la victoire pratiquement assurée de Lorenzo, l'attention s'est alors reportée sur les batailles pour le podium et aussi pour la 5e place entre Rossi, Crutchlow et Hayden, qui ont terminé dans cet ordre et pour la 8e entre Stoner et Bautista, qui ont finit par se toucher, sans dommage.

syd/smr

PLUS:afp