NOUVELLES

France: le Front national entend porter plainte pour "injures" contre Madonna

15/07/2012 06:09 EDT | Actualisé 14/09/2012 05:12 EDT

PARIS - Le parti du Front national, en France, a annoncé dimanche qu'une plainte sera déposée à l'endroit de la chanteuse américaine Madonna.

Samedi soir, lors du concert de Madonna au Stade de France, à Paris, un clip vidéo a été diffusé dans lequel la présidente du Front national Marine Le Pen apparaît brièvement avec une croix gammée sur le front.

La vidéo a été projetée lors d'autres concerts de la tournée de la chanteuse, et le parti d'extrême-droite avait déjà averti qu'il agirait si l'extrait était présenté en France.

Le vice-président du parti, Florian Philippot, a indiqué qu'une plainte pour «injures» sera déposée. Il affirme que Marine Le Pen est mise en cause de manière très grave, en la reliant au nazisme.

Dans la vidéo, Mme Le Pen est brièvement montrée dans un montage durant lequel des visages célèbres ou des parties de visages se transforment en d'autres. Peu après que le visage de Mme Le Pen apparaisse brièvement, on y voit le visage de Madonna orné de la moustache de Hitler.

Mme Le Pen, qui a hérité de la présidence du parti lors du départ de son père, Jean-Marie, a tenté de débarrasser le Front national de son image de regroupement raciste et antisémite, particulièrement lors de sa tentative ratée de remporter la présidentielle. Mais elle a maintenu la ligne dure en ce qui concerne les immigrants, affirmant que la France en comptait trop, en plus de critiquer plusieurs musulmans, en particulier, pour leur incapacité à «suffisamment» s'intégrer dans la culture française.

Pendant ce temps, le groupe anti-racisme SOS Racisme a exprimé son appui à Madonna, dimanche, la saluant pour son «discours résolument anti-raciste et féministe».

PLUS:pc