NOUVELLES

Tour de France - Wiggins aimerait publier son passeport sanguin, mais...

14/07/2012 01:44 EDT | Actualisé 13/09/2012 05:12 EDT

Le porteur du maillot jaune du Tour de France, le Britannique Bradley Wiggins, a expliqué samedi qu'il n'était pas hostile à la publication des données de son passeport biologique.

Wiggins a toutefois ajouté qu'il ne le ferait pas, sur les conseils des médecins de l'équipe Sky, pour éviter toute équivoque.

"J'aimerais le faire car je n'ai rien à cacher", a déclaré le Britannique après l'arrivée de la 13e étape au Cap d'Agde, afin de convaincre les sceptiques sur sa probité.

"Je suis ouvert à ça mais les médecins (de l'équipe) ne me l'ont pas conseillé. On ne peut pas dire à la seule lecture des données s'il y a dopage ou pas. Il y a énormément de variantes sur le passeport sanguin", a ajouté Wiggins.

Le maillot jaune du Tour a rappelé que le critère le plus important intervenait sur la durée. "L'UCI (Union cycliste internationale) fait un travail énorme. Il suffit de voir le nombre de tests".

Wiggins a pris résolument position sur le sujet du dopage dans une tribune libre publiée vendredi par le quotidien anglais The Guardian.

"Je ne peux pas me doper car j'y perdrais tout", écrit-il. "Si je prenais des produits dopants je risquerais de perdre ma réputation, mes revenus, mon mariage, ma famille, ma maison, mes titres. (...) Je comprends pourquoi on me pose ces questions étant donnée l'histoire récente de ce sport, mais cela m'agace toujours autant".

jm/bvo

PLUS:afp