Huffpost Canada Quebec qc

Tel-Aviv: un manifestant tente de s'immoler pour la "justice sociale"

Publication: Mis à jour:
IMMOLATION
AFP

Un manifestant ayant tenté samedi soir de s'immoler par le feu au cours d'une marche à Tel-Aviv marquant l'anniversaire du mouvement de protestation sociale qui avait agité Israël l'été dernier, a été hospitalisé dans un état grave, a indiqué le porte-parole de la police.

Le porte-parole, Micky Rosenfeld, a précisé qu'il s'agissait d'un homme d'une quarantaine d'années.

Selon la police, quelque 8.000 personnes ont défilé samedi soir à Tel-Aviv.

Les manifestants ont repris le principal slogan du mouvement de l'été 2011: "Le peuple demande la justice sociale" et réclamé la démission du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu en scandant "Bibi rentre chez toi", a constaté un photographe de l'AFP.

"J'espère que beaucoup de gens vont venir défiler pour marquer une année de réveil et qu'ils voudront continuer à se battre pour un meilleur avenir dans ce pays", a déclaré à l'AFP Dafne Leef, chef de file du mouvement social de l'été 2011.

"L'année écoulée a été très dense, s'il y avait eu autant d'avancées que de promesses non tenues nous serions dans une bien meilleure situation", a-t-elle ajouté.

Le gouvernement avait réagi aux manifestations de l'été dernier, qui avaient rassemblé des centaines de milliers de personnes contre la vie chère et les inégalités sociales, en mettant sur pied un comité chargé d'examiner diverses réformes. Mais un nombre restreint d'entre elles ont été mises en oeuvre.

Des manifestations rassemblant plusieurs centaines de personnes ont également eu lieu à Jérusalem et à Haïfa.

A Tel-Aviv, la mobilisation était bien inférieure aux attentes des organisateurs qui avaient tablé sur des dizaines de milliers de participants, espérant ainsi relancer le mouvement.

Mais cette année les organisateurs n'ont pas réussi à présenter un front unifié. Parallèlement au défilé principal, parti du théâtre Habima, qui a regroupé environ 7.000 manifestants, un millier de protestataires ont marché sur la promenade de Tel-Aviv, le long de la mer, selon les chiffres de la police.

Ces trois derniers mois, des tentatives pour relancer le mouvement n'ont rassemblé que quelques milliers de personnes, loin de la mobilisation de 2011 qui avait culminé le 3 septembre avec près d'un demi-million d'Israéliens dans la rue.

pix-yl-dms/sbh/cco

Sur le web

In Tel Aviv, An Arab Spring That Ignores The Arabs By Greg Burris

What is New in the Israel/Palestine Conflict «