NOUVELLES

Lourds - Haye donne une leçon à Chisora

14/07/2012 05:48 EDT | Actualisé 13/09/2012 05:12 EDT

Le Britannique David Haye a mis son compatriote Dereck Chisora, samedi à Londres, KO à la 5e reprise d'un combat controversé et sulfureux, cinq mois après que les deux boxeurs s'étaient battus en marge d'un combat en Allemagne.

Le duel entre les deux lourds britanniques, sans titre mondial en jeu, a été suivi par plus de 30.000 spectateurs rassemblés dans le stade du club de football de West Ham.

Ce combat entre deux boxeurs qui se détestent et qu'ils avaient fallu séparer par une grille pour éviter tout incident en conférence de presse, a tenu toutes ses promesses.

Si Chisora a tenté de bousculer d'entrée Haye, ce dernier ne s'est pas affolé et a repris calmement la maîtrise des débats dès le 3e round, pour emporter la décision lors de la 5e reprise avec une puissante combinaison gauche-droite qui envoyait Chisora au tapis.

Chisora, conspué par le public londonien à son entrée sur le ring, a concédé sa quatrième défaite pour 15 victoires et peut-être perdu ce qui lui restait de crédibilité.

Il l'avait déjà bien entamé en février en s'inclinant aux points pour le titre WBC face à l'Ukrainien Vitali Klitschko. Dominé sur le ring, il s'était ensuite battu avec Haye lors de la conférence de presse d'après-combat.

Le Britannique de 28 ans avait été détenu plusieurs heures par la police allemande et encourt une peine maximum de cinq ans de prison pour coups et blessures, et une peine d'un an pour menace de mort.

Chisora, suspendu par sa fédération, a pris pour son duel contre Haye une licence auprès de la Fédération luxembourgeoise.

De son côté, Haye qui avait mis un terme à sa carrière après sa défaite contre l'autre frère Klitschko en juillet 2011, a signé sa 26e victoire pour deux défaites.

Il espère maintenant défier Vitali Klitschko: "Je lui ai envoyé un message qui doit lui faire peur, je serais surpris qu'il veuille m'affronter après ce combat", a estimé Haye.

str/jr

PLUS:afp