La Ligue nationale a formulé ses demandes et elles sont gourmandes.

Dans les négociations entourant le renouvellement de la convention collective, la LNH a fait les premiers pas, selon ce que rapporte RDS.

La Ligue a déposé ses exigences vendredi. Elle souhaite réduire la part des revenus accordée aux joueurs. De 57 %, elle chuterait à 46 %.

S'il n'en tenait qu'à Gary Bettman, les joueurs ne bénéficieraient pas de la pleine autonomie avant 10 ans de service.

Les contrats de longue durée ne font plus l'affaire de la Ligue, qui veut les limiter à cinq saisons. Les contrats accordés aux joueurs recrues, actuellement d'une durée de trois ans, seraient allongés à cinq ans.

Le processus d'arbitrage, lui, est tout simplement devenu un indésirable.

La convention collective actuelle prend fin le 15 septembre.