MONTRÉAL - Il y a 25 ans, le 14 juillet 1987, Montréal vivait le déluge.

Des pluies torrentielles s'abattaient sur la ville en après-midi. Plus de 100 millimètres de pluie étaient tombés en moins de deux heures.

Un homme de 80 ans avait péri noyé dans son automobile sur le boulevard Décarie, alors que des dizaines de véhicules avaient été rapidement submergés. Des opérations d'évacuation du boulevard avaient été lancées.

Tunnels, autoroutes, le métro avaient été inondés. Plus de 50 000 résidences avaient aussi été envahies par l'eau. Les égoûts ne fournissaient plus.

Plus de 40 000 appels d'urgence avaient été reçus par les autorités.

Des pannes d'électricité avaient affecté l'ensemble de l'île, dont plusieurs secteurs avaient été déclarés «zones sinistrées».

Les dégâts matériels avaient dépassé les 200 millions $, selon les estimations.