NOUVELLES

Clinton arrive en Egypte pour rencontrer le président islamiste Morsi

14/07/2012 10:34 EDT | Actualisé 13/09/2012 05:12 EDT

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée samedi en Egypte pour rencontrer le nouveau président, l'islamiste Mohamed Morsi, et apporter le soutien des Etats-Unis à la difficile transition démocratique dans le pays, selon une journaliste de l'AFP.

Au cours de sa visite de deux jours en Egypte, Mme Clinton doit s'entretenir avec M. Morsi, issu des Frères musulmans, le maréchal Hussein Tantaoui, le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA), ainsi que des représentants de la société civile, notamment des Coptes et des militantes des droits des femmes.

Mme Clinton évoquera avec les dirigeants égyptiens "les mesures que les Egyptiens prévoient de prendre (...) concernant la Constitution, le Parlement et d'autres aspects des institutions, qui au final conduiront à une transition pleine et entière vers un Etat civil et démocratique", a déclaré un responsable du département d'Etat à des journalistes.

"Ce sont des questions auxquelles seuls les Egyptiens peuvent répondre. Elle ne vient pas avec des recommandations ou avec un ensemble spécifique de propositions, mais plutôt pour chercher à mieux comprendre comment ils entendent procéder", a-t-il précisé.

La visite de Mme Clinton intervient en pleine épreuve de force entre M. Morsi, les militaires --à qui Hosni Moubarak avait remis le pouvoir lors de sa démission sous la pression de la rue en février 2011-- et la justice.

Mme Clinton va chercher à mettre en avant l'idée "selon laquelle un dialogue entre les parties pour développer un consensus (...) est crucial pour éviter tout type d'instabilité ou de confrontation qui pourrait faire dérailler la transition", a ajouté le responsable.

jkb-jaz/cco/sbh

PLUS:afp