NOUVELLES

Treimsa: l'armée syrienne dit avoir tué des "terroristes" mais pas de civils

13/07/2012 12:16 EDT | Actualisé 12/09/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne a affirmé vendredi avoir tué la veille dans la localité de Treimsa (centre) un grande nombre de rebelles mais pas de civils.

"Des unités de nos forces armées ont mené jeudi matin une opération de qualité (...) contre des groupes terroristes armés, certains de leurs sièges de commandements et des repaires utilisés pour mener leurs opérations criminelles et torturer les personnes enlevées", affirme l'armée dans un communiqué.

"Elles ont réussi à vaincre les terroristes sans qu'aucune victime civile ne soit à déplorer", a ajouté l'armée.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), basée en Grande-Bretagne, plus de 100 des personnes tuées "dans les bombardements, les opérations militaires et les combats" ont été identifiées, dont "plusieurs dizaines de combattants rebelles".

"L'opération s'est soldée par la destruction des repaires des groupes terroristes, la mort d'un grande nombre de ses membres, l'arrestation de dizaines de terroristes, la confiscation de grandes quantités d'armes et de documents, parmi lesquels des cartes d'identité étrangères, dont une turque", poursuit l'armée.

A la fin de l'opération, les soldats ont trouvé "des cadavres de citoyens que les groupes terroristes avaient enlevés et tués," indque encore ce communiqué.

rim/sk/cnp

PLUS:afp