NOUVELLES

Tour de France - Evans: "C'est derrière nous maintenant"

13/07/2012 05:59 EDT | Actualisé 12/09/2012 05:12 EDT

"C'est derrière nous maintenant", a déclaré vendredi le dernier vainqueur du Tour, Cadel Evans, après avoir souffert la veille dans la grande étape alpestre et perdu 1 minute et 26 secondes sur son grand rival Bradley Wiggins.

"On avait orchestré un bon mouvement avec des équipiers devant. On s'est bien placé, ce qui est plus facile à dire qu'à faire, mais je n'étais pas au niveau où j'aurais dû être. Je l'ai payé à la fin. C'est frustrant, c'est derrière nous maintenant", a déclaré Evans quelques minutes avant le départ de la 12e étape.

"Parfois il y a des mauvaises journées et jeudi n'était pas une bonne journée. Il faut pouvoir les passer, même si c'est dur physiquement et mentalement. Ca fait partie du boulot", a-t-il poursuivi.

"Chaque fois que je perds du temps et que je recule au classement, mes chances de gagner s'éloignent. Je ne renoncerai pas", a ajouté l'Australien.

"Il reste neuf jours de course, il y aura encore des changements, il y a des bonnes chances que le Top 4 évolue", a-t-il estimé.

"Les Pyrénées sont très dures cette année et ensuite il y a un contre-la-montre où beaucoup de gens n'auront plus grand-chose dans le réservoir. La route est encore longue", a-t-il souligné.

Après onze étapes, Evans pointe en 4e position du classement général, à 3 min 19 sec de Bradley Wiggins.

sva/jgu

PLUS:afp