NOUVELLES

Tour de France - 12e étape: déclarations

13/07/2012 11:58 EDT | Actualisé 12/09/2012 05:12 EDT

Mark Cavendish (GBR/Sky), 161e de l'étape: "Je peux dire honnêtement que je serais assez perdu dans le cyclisme sans Bernhard Eisel (son coéquipier autrichien, ndlr), particulièrement dans le Tour cette année. Cet homme est mon ange gardien incarné."

Cyril Gautier (FRA/Europcar), 4e de l'étape: "Ce matin, on disait jamais deux sans trois (victoires dans l'équipe). J'avais dans la tête d'être dans l'échappée. Je me suis accroché dans le second col. On a réussi à aller au bout, le peloton nous a laissé un bon de sortie. Dans le final, j'ai essayé de jouer avec les autres échappés. Mais Jean-Christophe (Péraud) est parti avec David (Millar). On s'est rapproché mais on n'a pas pu revenir."

Sylvain Chavanel (FRA/Omega Pharma), 85e de l'étape: "Il y a beaucoup de fatigue dans le peloton. Je m'accroche comme les autres coureurs, j'espère que ça ira mieux dans les prochains jours."

jm/bvo

PLUS:afp