NOUVELLES

Règlement de 6 milliards pour des frais touchant les cartes de crédit

13/07/2012 07:38 EDT | Actualisé 12/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, N.Y. - Les institutions de crédit Visa, MasterCard et d'autres banques importantes ont accepté, vendredi, un règlement de 6 milliards $, mettant fin à une poursuite intentée par des détaillants.

Selon un organisme commercial du secteur bancaire, ce règlement permettra également aux marchands de faire payer davantage les consommateurs qui règlent leur facture avec une carte de crédit dans l'avenir.

Selon les avocats engagés dans cette cause, il suffit du plus imposant cas impliquant les règles antitrust de toute l'histoire.

Le litige a débuté en 2005 alors que les banques avaient conspiré en vue de fixer les frais rattachés à l'utilisation par les marchands des cartes de débit ou de crédit. En moyenne, les frais des commerçants représentent environ 2 pour cent du coût de l'achat.

Visa et MasterCard ne prêtent pas aux gens qui utilisent les cartes portant leur logo. Ils font des gains sur les frais appelés des «accords d'échange» dans le monde financier. Les entités comme Visa et MasterCard gèrent le fonctionnement des cartes, mais ce sont les banques émettrices qui collectent les fonds et les partagent avec Visa ou Mastercard.

Plusieurs banques américaines étaient visées par cette poursuite. Parmi les marchands qui réclamaient une compensation, on retrouve les épiceries de la bannière Kroger et Safeway et les pharmacies Rite Aid.

Les actions des compagnies Visa et MasterCard ont grimpé dans les heures qui ont suivi le jugement. Celle de Visa a monté de 2,8 pour cent et celle de MasterCard de 3,7 pour cent.

PLUS:pc