NOUVELLES

Le président tunisien en France du 17 au 19 juillet

13/07/2012 04:47 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Le chef de l'Etat tunisien, Moncef Marzouki, se rendra à Paris puis à Marseille du 17 au 19 juillet pour sa première visite officielle en France, son pays d'exil sous le régime de Ben Ali, a appris vendredi l'AFP auprès de la présidence.

Entré en fonction en décembre 2011 après le premier scrutin post-révolution, Moncef Marzouki ira d'abord au Caire, vendredi et samedi, avant de rejoindre Addis Abeba dimanche et lundi pour le sommet de l'Union africaine.

Le président Marzouki rencontrera le chef de l'Etat français François Hollande, prononcera un discours devant l'Assemblée nationale et s'entretiendra avec le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui est né en Tunisie, alors sous protectorat français.

Il est attendu à Marseille le 19 juillet, mais la présidence tunisienne n'a pas communiqué d'autres détails sur cette visite.

Moncef Marzouki avait envisagé de se rendre à Paris plus tôt, un voyage retardé, selon son entourage, pour cause de campagne présidentielle française.

Les relations entre Paris et le nouveau régime tunisien avaient mal débuté, la France, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, ayant été accusée d'avoir soutenu jusqu'au bout le régime de Ben Ali sans prendre la mesure du soulèvement populaire qui a abouti à la fuite de l'ancien président le 14 janvier 2011.

La Tunisie n'a nommé que le 5 juillet son nouvel ambassadeur en France, Adel Fekih, qui hérite de ce poste vacant depuis mars 2011.

alf/vl

PLUS:afp