NOUVELLES

Augmentation des cas de choléra dans le fief des islamistes de Somalie (OMS)

13/07/2012 05:25 EDT | Actualisé 12/09/2012 05:12 EDT

L'Organisation mondiale de la Santé a averti vendredi que les cas de choléra étaient en augmentation dans la dernière grande ville de Somalie sous le contrôle des shebab, des insurgés islamistes liés à Al-Qaïda.

L'agence de santé onusienne "est inquiète de l'augmentation des cas de choléra, notamment dans la ville Kismayo", a-t-elle déclaré dans un communiqué mettant en garde contre les diarrhées provoquées par cette maladie qui peuvent "tuer en moins de quelques heures" si elles ne sont pas soignées.

"Un établissement de santé a fait un rapide test sur un échantillon de dix patients, et, au total, six personnes avaient le choléra", indique le communiqué, ajoutant que 65 patients avaient déjà reçus des soins et que 40 avaient besoin d'une "hospitalisation immédiate".

La plupart patients sont des enfants de moins de huit ans, a-t-il ajouté.

Des combattants shebab contrôlent toujours une grande partie du sud de la Somalie mais ils se sont concentrés dans la ville de Kismayo après l'attaque des troupes de l'Union africaine, de l'armée du gouvernement somalien et des soldats éthiopiens.

Kismayo, située sur la côte sud-est de la Somalie, est encerclée par plusieurs forces armées, dont celle du Kenya, qui espèrent prendre la ville à la fin du mois d'aout.

pjm/efr/jlb

PLUS:afp