NOUVELLES

Yahoo confirme avoir été victime d'un piratage massif de données

12/07/2012 10:13 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La direction de Yahoo a confirmé jeudi que les adresses courriel et mots de passe d'environ 450 000 utilisateurs avaient été compromis à la suite d'une attaque informatique.

L'entreprise a cependant assuré que seulement une petite fraction des mots de passe dérobés étaient toujours valides.

Yahoo a signalé par voie de communiqué qu'un «vieux dossier» de Yahoo Contributor Network, une plateforme d'échange de contenu, avait été compromis mercredi.

Parmi les courriels et mots de passe touchés par le piratage informatique se trouvent ceux du service de messagerie offert par Yahoo et d'autres compagnies.

L'entreprise a affirmé qu'elle s'affairait à régler le problème à l'origine de cette fuite et à transmettre l'information aux autres compagnies dont les utilisateurs ont été affectés.

Un collectif de pirates informatiques appelé D33D Company a revendiqué la responsabilité du geste, expliquant sur son site Internet avoir exploité une faille de sécurité pour puiser dans une base de données de Yahoo et divulguer les informations sur les comptes d'utilisateurs.

Ce collectif peu connu jusqu'à présent affirme avoir voulu ainsi alerter «les responsables de la sécurité» de Yahoo et leur servir de «réveil».

Les pirates n'ont peut-être pas frappé un aussi grand coup qu'ils ne l'auraient voulu puisque Yahoo a souligné que seulement cinq pour cent des mots de passe associés aux détenteurs de comptes étaient valides.

Le site Internet de D33D, enregistré en Ukraine, était inaccessible jeudi, tout comme l'adresse courriel et le téléphone du déclarant.

PLUS:pc