NOUVELLES

Wall Street inquiète pour la croissance malgré de bons chiffres aux USA

12/07/2012 10:03 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, pénalisée par des craintes pour la croissance économique mondiale en dépit de bonnes statistiques aux Etats-Unis: le Dow Jones lâchait 0,78% et le Nasdaq 1,28%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 97,71 points à 12.506,82 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 36,84 points à 2.851,14 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 perdait 0,97% (-13,02 points) à 1.328,43 points.

Wall Street avait terminé la séance de mercredi en baisse, déçue par les minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed): le Dow Jones avait cédé 0,38%,à 12.604,53 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 0,49%, à 2.887,98 points.

"La baisse des nouvelles inscriptions au chômage (aux Etats-Unis) ne parvient pas à calmer les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale", ont noté les experts de la banque Wells Fargo.

Selon des chiffres officiels en effet, quelque 350.000 demandes d'allocation de chômage ont été déposées dans le pays du 1er au 7 juillet, soit 6,9% de moins que la semaine précédente, selon des données corrigées des variations saisonnières.

En outre, les prix des produits importés par les Etats-Unis ont connu en juin leur plus forte baisse depuis décembre 2008, tirés notamment par un recul du cours des hydrocarbures. Il s'agit d'une baisse plus forte que prévu, ont souligné les experts de Wells Fargo, les prix affichant un recul "de 2,7% en juin contre 1,8%" attendu" par les analystes.

Mais, alors que "la Corée du Sud a annoncé une baisse surprise de son taux d'intérêt (de 25 points de base, à 3%) et que le Japon a remis à plus tard une nouvelle opération de relance de sa croissance, les inquiétudes pour la croissance mondiale s'accentuent," ont ajouté les analystes de Charles Schwab.

Par ailleurs, accentuant le pessimisme du marché, la Banque asiatique de développement (BAD) s'est inquiétée jeudi de l'impact croissant de la crise de la zone euro et du ralentissement économique américain sur les économies émergentes d'Asie, révisant à la baisse ses prévisions de croissance pour le continent.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans baissait à 1,490% contre 1,498% mercredi, et celui à 30 ans à 2,577% contre 2,589%.

ppa/sl/bar

PLUS:afp