NOUVELLES

Wall Street finit en baisse, inquiète pour la croissance mondiale

12/07/2012 04:38 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a terminé en baisse jeudi, inquiète pour la croissance mondiale et peu optimiste pour le reste de la saison des résultats: le Dow Jones a cédé 0,25% et le Nasdaq 0,75%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a perdu 31,26 points à 12.573,27 points, reculant pour la sixième séance consécutive, et le Nasdaq, à dominante technologique, 21,79 points à 2.866,19 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a reculé de 0,50% (-6,69 points) à 1.334,76 points.

Dès l'ouverture, les principaux indices de Wall Street se sont orientés en baisse, dans un marché de plus en plus pessimiste à l'égard de l'économie mondiale. Ils ont toutefois effacé une partie de leurs pertes en séance, le Dow Jones se hissant brièvement en territoire positif.

"Les marchés américains, qui s'étaient très bien comportés depuis le début de l'année, sont en train de s'adapter à la réalité d'une croissance mondiale nettement inférieure à ce qui était attendu il y a encore quelques mois", a noté Gregori Volokhine, président de Meeschaert New York.

En outre, "il n'y a pas vraiment d'espoir d'une intervention imminente de la Fed", la banque centrale américaine, a-t-il ajouté, alors même que la hausse du dollar face à l'euro (qui a chuté jeudi à son plus bas en deux ans à 1,2164 dollar) n'aidait pas l'économie américaine.

"Cette hausse très rapide du dollar n'est pas positive pour les exportations américaines, car il est plus difficile d'exporter avec une monnaie forte qu'avec une monnaie faible", a-t-il rappelé.

En outre, en ce qui concerne la saison des résultats qui a commencé en demi-teinte lundi avec le géant de l'aluminium Alcoa, les analystes de Wall Street affichaient sans détour leur pessimisme.

"Je ne pense pas que cela va être une bonne saison de résultats", a avancé Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

"La baisse des nouvelles inscriptions au chômage (aux Etats-Unis) ne parvient pas à calmer les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale", selon les experts de la banque Wells Fargo.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'est replié à 1,479% contre 1,498% mercredi, et celui à 30 ans à 2,564% contre 2,589%.

ppa/sl/sam

PLUS:afp