NOUVELLES

Violence conjugale: condoléances pour la mort de Catherine de Boucherville

12/07/2012 05:22 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La famille de Catherine de Boucherville, la dame qui a été poignardée à mort jeudi matin dernier dans un logement du sud-ouest de Montréal, recevra les condoléances vendredi après-midi dans un salon funéraire du boulevard Décarie, dans le quartier Snowdon.

La fin tragique de Mme de Boucherville s'est produite alors qu'elle poussait de forts cris entendus par une multitude de personnes du voisinage de la rue Giovanni-Caboto, dans l'arrondissement LaSalle. Cependant, aucune d'elles n'a alerté les autorités.

Catherine de Boucherville, qui était âgée de 44 ans, laisse dans le deuil ses deux adolescents, âgés de 12 et 14 ans, ainsi que ses parents, ses frères et soeurs.

Sa famille demande aux personnes qui cherchent à apporter un soutien de verser un don pour les enfants devenus orphelins.

Le conjoint de Mme de Boucherville, Ahmad Nehme, âgé de 48 ans, a été arrêté pour meurtre. Il a brièvement comparu au tribunal, vendredi dernier, au Palais de justice de Montréal, mais n'a pas enregistré de plaidoyer. Il reviendra en cour lundi prochain.

Les deux enfants de Mme de Boucherville se trouvaient sur les lieux du drame à l'arrivée des policiers; c'est d'ailleurs l'un d'eux qui avait composé le 911. Ils ont dès lors été pris en charge par la Direction de la protection de la jeunesse, mais n'ont pas été blessés.

-

PLUS:pc